7 astuces pour réussir son permis de conduire

Publié : Le 12 Février 2020 à 10:47
Écrit par
Article vu : 1 fois
Vous avez la boule au ventre rien qu'à l'idée de l'examen ? Peur de ne pas être à la hauteur ? Voici astuces pour réussir son permis de conduire.

Astuce 1 : Gestion du stress

Le stress est un mécanisme qui nous fait perdre une partie de nos moyens. En le gérant vous augmentez vos chances de garder votre esprit et vos reflex.
Pour prendre confiance en vous, il y a plusieurs possibilités mais se sentir prêt à l'examen est une clé majeure.
Pour ma part j'ai préparé le permis avec la conduite accompagnée. Cela m'a permis d'arriver confiant sur ma conduite. 2 ans et 3000 km de plus que certains, ça compte !

Saviez-vous que :

  • la conduite accompagnée peut démarrer à l'âge de 15 ans ?
  • le candidat au permis de conduire peut le passer dès l'âge de 17 ans ?
  • les frais d'assurance sera réduit pour le jeune conducteur ayant passé son permis avec une conduite accompagnée, et qu'il passera à 12 points en 2 ans contre 3 ans pour les candidats au permis sans conduite accompagnée AAC ?
  • votre compagne / compagnon peut devenir votre accompagnateur dispose du permis depuis au moins 5 années et sans restriction d'âge minimal ?

Astuce 2 : L'anticipation

Vous devez rassurer l'examinateur. Quoi de plus rassurant pour lui que de voir que le conducteur analyse la ciruclation et les indications routières ?
En plus de cela anticiper votre conduite entretien votre vigilence au niveau le plus haut. D'ailleurs, quelle est la couleur de la voiture qui vous suit sans regaerder dans le rétro ? Cette question l'examinateur peut vous la poser s'il voit que vous ne regardez pas assez dans vos rétros. Pour pouvoir y répondre à chaque instant, il vous faudra garder un oeil sur ce qu'ils e passe derrière vous en chaque instant.

Astuce 3 : Mieux vaux trop que pas assez

Mieux vaux effectuer un contrôle rétro 2 fois plutôt qu'une seule. Mieux vaut rentrer franchement dans la circulation depuis la voie d'insertion que de rester à la hauteur du véhicule à côté. Pour peu qu'il accélère ou qu'il freine vous risquerez de prendre la même décision.
Le jour de l'examen, cela se soldera par un coup de frein de la part de l'examinateur en fin de voie d'insertion autrement dit vous venez d'échouer à votre partie pratique de l'examen du Permis de conduite.

Astuce 4 : La loi du "je ne suis pas pressé"

Feu tricolore, voie d'insertion, dépassement de cycles, autant de situations qui peuvent nuire à l'optention de votre permis. 
Autant prendre le temps de s'arrêter 10 s à un stop que de forcer une priorité. Autant s'arrêter pour laisser traverser un piéton qui s'apprête à traverser (même en dehors d'une zone 30). Ces petits moments sont autant d'instants pendant lesquels vous ne faites pas de fautes de conduite. C'est tout bête, mais pensez-y le jour-J !

Astuce 5 : Tout espoir n'est pas perdu

Ce n'est pas parce que l'examinateur a pris le contrôle pour sortir le véhicule d'une place sans visibilité que vous n'aurez pas votre permis !
Idem, si vous ne réussissez pas votre manoeuvre du premier coup. Bon un petit entraiement, pour se rassurer qu'on y arrive, c'est toujours mieux.

Astuce 6 : Se créer des automatismes

Avec l'expérience, le conducteur automatise ses gestes et sa conduite demande moins d'effort de concentration. La grosse difficulté est donc de s'astreindre à adopter les bons gestes. En effet, qui voudrait automatiser des mauvaise pratiques, qui viendront compliquer l'obtention et le maintient de votre permis ?
Les automatismes naissent des habitudes que l'on se donne. Reste à engager assez d'auto-discipline pour garder le même niveau d'exigence qu'au début alors qu'on prend la confiance.

  1. En entrant dans la voiture, regarder les réglages du siège, des rétros avant de mettre la clé dans le contact.
  2. Avant de tourner, contrôle rétro central, rétro extérieur, angle mort puis clignotant. Après avoir coupé le contact, vitesse et frein de parking.
  3. Une fois arrêté au stop, compter 1, 2, 3 dans sa tête.
  4. Avant une de tourner à une intesection à droite, annonce clignotant, contrôle rétro central, contrôle rétro latéral, contrôle angle mort.
  5. Avant de tourner à gauche, clignotant, contrôle rétro latéral, contrôle angle mort.
  6. Je marque tous les stops (même celui au coin de sa rue), je regarde "gauche, droite, gauche" et je compte "1, 2, 3" dans ma tête avant de repartir.
  7. J'utilise les clignotants pour changer de voie, même dans les ronds-points. Les autres usagers vous remercient par avance.

 

Maintenant il y a plus qu'à. Sinon, pensez-à vous acheter un peu de dignité en prévision du point des 1000 km quand votre moniteur auto-école vous reprendra sur la perte des bonnes habitudes qu'il a essayé d'apporter durant les heures de pratique !

Astuce 7 : Coaching

Les conseils précédents m'on été précieux pour me former et réussir mon examen.

Si malgré cela vous sentez que vous pouvez gagner en confiance pour arriver sereinement à votre examen et le réussir haut la main avec plus d'accompagnement, alors vous pouvez suivre les liens ci-dessous qui donnent accès à un coaching d'experts en préparation d'examen du Permis de conduire.

Pour aller plus loin : S'entrainer au code de la route

Voici le lien partenaire pour s'entrainer au code de la route en vue d'obtenir le code du premier coup : Le site et application permet de s'entrainer pour l'examen avec des questions à jour. https://codedelaroute.io/#ae206

Formation : Préparation Zen pour le permis de conduire

Suivez le lien partenaire pour accéder à la formation Zen http://go.formalin.sissi69.2.1tpe.net

FORMATION : Coaching GAGNANT : Réussir son permis de conduire

Annonces partenaires

Articles en rapport